Un candidat tant aimé

Des centaines de milliers de personnes ont accompagné dans les rues de Manille le cercueil de l'ancien acteur Fernando Poe qui avait failli battre la présidente Glorio Arroyo aux dernières élections. D'importantes mesures de sécurité avaient été prises pour éviter que les obsèques de la vedette de cinéma la plus populaire des Philippines ne dégénèrent en émeute anti-gouvernementale. Mort la semaine dernière à 65 ans d'un crise d'apoplexie, Poe était vénéré par les masses défavorisées du pays pour ses innombrables rôles de redresseur de torts à l'écran. Il n'avait été battu que de 3% des voix par la présidente Arroyo aux élections de mai dernier et une foule énorme a rendu un dernier hommage au héros dont le cercueil monté sur un attelage était tiré par deux chevaux blancs.

23/12/2004

Bron : Unknown

Archief - Home